• Accueil
  • > BONNES ET MAUVAISES FACON DE CROIRE KENNETH HAGIN

Archive de la catégorie ‘BONNES ET MAUVAISES FACON DE CROIRE KENNETH HAGIN’

Bonnes et mauvaises façon de croire Kenneth HAGIN

Mercredi 7 janvier 2009

avatar511.gif“Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse. Il dit : Montons , emparons -nous du pays, nous y serons vainqueurs ! ” Nombres 13:30

La seule façon de recevoir de la part de Dieu (hormis par une manifestation des dons du Saint-Esprit) le salut, le Baptême du Saint-Esprit, la guérison, ou une réponse à la prière, c’est de croire du cœur. Mais vous devez comprendre que les dons du Saint-Esprit n’opèrent que selon ce que l’Esprit veut, et non pas selon nos désirs ou selon notre volonté propre (1 Cor.12:11). Donc, croire avec son cœur est le seul moyen par lequel nous pouvons nous exercer à recevoir de Dieu.

Dans Apocalypse 3:11, Jésus apparaît à Jean, et lui donne le message suivant pour les Eglises d’Asie mineure: « …retiens ce que tu as… ». Donc l’Ecriture dit: « retiens ». La raison pour laquelle Jésus a dit cela, c’est qu’Il savait bien qu’il y aurait une puissance qui se déploierait contre nous, et qui ferait tout pour nous voler et nous vaincre.

La foi, c’est comme l’amour: Elle se révèle en action et en parole! Il n’y a pas de foi sans confession, mais votre foi grandira avec votre confession. La confession opère plusieurs choses pour le croyant. La confession donne des directions et fixe des limites dans la vie de celui qui la pratique. On ne peut pas recevoir de la part de Dieu, sans croire d’une façon juste, et sans confesser les bonnes choses. Et quand nous commençons à réaliser cela, nous commençons à aller quelque part avec Dieu.

Les douze espions envoyés en Canaan ont fixé les limites de leur vie par leur confession. Dix d’entre eux ont dit: « Nous ne pouvons pas faire cela, c’est impossible. » Ils ont cru qu’ils ne pouvaient pas le faire, alors c’est en effet ce qui s’est passé pour eux. Israël a accepté en majorité ce que ces espions ont dit, alors cela leur a valu 40 années de plus dans le désert – une génération entière – dans le désert. Mais Josué et Caleb ont fait un rapport complètement différent. Ils ont cru qu’ils pouvaient conquérir le Pays Promis. Ils ont dit:

Nombres 13:30 :
Bonnes et mauvaises façon de croire Kenneth HAGIN  dans BONNES ET MAUVAISES FACON DE CROIRE KENNETH HAGIN SCaleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse. Il dit : Montons , emparons -nous du pays, nous y serons vainqueurs !

Cette déclaration fixa les limites à leur vie, à savoir qu’ils ont tous les deux vécu assez longtemps pour entrer en Canaan.

Il y a des gens qui pensent que Dieu préfère certaines personnes à d’autres. Cela n’est pas vrai. Dieu n’a pas de chouchous, ou de petits préférés. Il nous aime tous autant, et Il met à notre disposition les mêmes choses. Dieu n’aimait pas plus Josué ou Caleb que les autres enfants d’Israël, car Dieu voulait faire la même chose pour eux (c’est-à-dire qu’ils entrent dans le pays) que ce qu’Il a fait pour Josué et Caleb. Tout Israël aurait pu aller dans le pays de Canaan – mais ils ont fixé eux-mêmes une limite à leur vie, en croyant des choses fausses, ce qui a débouché sur une mauvaise confession. Paul a pris Israël comme exemple, en nous exhortant à faire attention à nous-mêmes, afin de ne pas nous priver de recevoir les promesses de Dieu par un manque de foi (Héb. 3:12).

Paul nous dit que les enfants d’Israël n’ont pas pu entrer dans le pays Promis, à cause de leur incrédulité. Ce qu’ils croyaient était faux. Un des mots grecs traduit par « incrédulité » peut aussi vouloir dire « manque à se laisser persuader ». Les enfants d’Israël ne purent pas rentrer dans le Pays promis, car ils ne se sont pas laissés persuader d’agir sur la Parole de Dieu.

Il y a deux sortes d’incrédulité:

1. Il y a des gens qui doutent de la Parole de Dieu, car ils ne la connaissent pas. C’est l’incrédulité qui est basée sur un manque de connaissance de la Parole de Dieu – car la foi vient de ce qu’on entend, de ce qu’on entend de la Parole de Dieu. Ainsi donc, si les gens n’entendent pas et ne connaissent pas la Parole de Dieu, ils ne peuvent pas avoir la foi.

Cette sorte d’incrédulité vient du fait d’un manque d’écoute de la Parole de Dieu. Par exemple, c’est pour cela que beaucoup de chrétiens, qui sont nés de nouveau, ne croient pas à la guérison divine. Ils n’ont jamais entendu ce que la Parole de Dieu enseigne à propos de la guérison. Peut-être vous dites-vous: « Mais ils peuvent lire la parole de Dieu pour eux-mêmes. » Oui, ils le peuvent, mais ils sont dans la condition où vous et moi étions pendant un certain temps, à savoir que nous avions été enseignés différemment. J’étais affilié à une dénomination qui ne croyait pas à la guérison divine. J’avais été enseigné, depuis mon enfance, que la guérison divine n’était pas pour nous aujourd’hui.

Donc, alors que je lisais des versets sur la guérison divine, cela ne s’enregistrait pas dans mon esprit, car mon intellect était fermé à tout ce qui était guérison divine, miracles, et manifestations de cette nature. C’est la raison pour laquelle nous devons être ouverts, dans notre façon de penser, à la Parole de Dieu. Le remède contre cette sorte d’incrédulité, c’est l’étude de la parole de Dieu. En étudiant la Parole de Dieu pour vous-même, vous pouvez acquérir la connaissance de ce qui vous appartient « En Lui ».

2. Une autre sorte d’incrédulité, c’est le refus de se laisser persuader. Les enfants d’Israël savaient qu’ils devaient prendre le Pays Promis, car Dieu avait dit qu’Il le leur donnait. Mais ils ne se laissèrent pas persuader à agir sur Sa Parole. Il y a beaucoup de croyants qui connaissent la Parole de Dieu, mais ils ne se laissent pas persuader d’agir sur cette parole. C’est de l’incrédulité. Le remède pour cette sorte d’incrédulité, c’est l’obéissance.

N’avez-vous jamais remarqué que la majorité des chrétiens sont sincères, diligents, et honnêtes, et que malgré cela ils sont faibles? Cela peut vous paraître contradictoire, en fait cela ne l’est pas. La raison pour laquelle les chrétiens sont faibles, c’est qu’ils n’ont jamais osé confesser ce qu’ils sont en Christ. Vous pouvez savoir qui vous êtes en Christ et ce que vous avez en Christ ! Les enfants d’Israël savaient ce qui leur appartenait, car Dieu le leur avait dit. Il leur avait dit: « Je vous donnerai le pays. » Tout ce que Dieu leur avait dit s’était produit. Les enfants d’Israël avaient vu la fidélité de Dieu dans toutes les autres choses qu’Il leur avait promis, mais ils ne se laissèrent pas persuader concernant la prise de possession du Pays.

D’une façon tout à fait identique, les chrétiens d’aujourd’hui ne marchent pas à la lumière de ce qu’ils possèdent selon ce que la Parole de Dieu leur dit.

La plupart prient de la façon suivante: « Dieu, donne-moi ceci ou cela, » ou encore: « fais cela pour moi. » Mais Dieu ne fera rien pour eux, tant qu’ils ne commenceront pas à agir sur ce qu’ils connaissent. Lorsqu’ils agiront sur la Parole, c’est alors qu’ils auront la réponse.

Alors qu’adolescent j’étais cloué au lit, malade, ma famille croyait que j’allais perdre la tête tellement je lisais la Bible. Il y avait même un de mes docteurs, Dr. Robason, qui était venu me voir pour me dire que je ne devrais pas tant lire la Bible, car j’allais en perdre la tête (Cela aiderait bien des gens, s’ils pouvaient perdre leur façon naturelle de raisonner, et raisonner de façon spirituelle !) Mais je savais que j’étais en train de me refaire une santé, et acquérir des forces en étudiant la Parole de Dieu, et donc je continuai à la lire et à l’étudier.

Je m’aperçus qu’il y avait deux parties distinctes dans la Bible, l’Ancien et le Nouveau Testament, et je pus voir que le Nouveau Testament donnait les instructions pour l’ère de l’Eglise. Je passai alors, la plupart de mon temps à lire le Nouveau Testament et en particulier les Epîtres, car c’est elles qui me disent qui je suis en Christ et aussi ce que j’ai en Lui. C’est le genre de confession que j’aime faire régulièrement, car c’est une confession qui vainc l’ennemi et le désarme, chaque fois qu’elle est faite. Beaucoup de Pasteurs, Evangélistes, et laïcs passent leur temps à lire un peu partout dans la Bible (et on peut le remarquer, car ils n’ont même pas un brin de victoire dans leur vie.)

Je connaissais un pasteur qui ne prêchait sur rien d’autre que sur la prophétie. Et il prêchait toujours sur le côté négatif de la prophétie. Les gens en avaient tellement assez de l’entendre toujours prêcher sur l’aspect négatif de la prophétie qu’ils sont partis dans une autre église. Ce prédicateur passa par de grandes souffrances physiques, avant de mourir. La prophétie peut être prêchée d’une certaine manière et devenir une bénédiction, ou elle peut être prêchée d’une autre manière et devenir une malédiction.

C’est la même chose concernant les prédications sur les démons. Un prédicateur peut expliquer l’autorité que nous avons sur les démons, et alors lui et tous vont être bénis. Mais, à l’opposé, les gens peuvent être effrayés en entendant des choses qui ne sont pas vraies sur les démons. Gloire à Dieu ! Les chrétiens n’ont pas à être effrayés ni même à trembler devant les démons.

Si nous vivons ce que les Epîtres nous disent concernant le style de vie que nous pouvons avoir, nous vivrons dans la victoire. Paul a cité un certain nombre de choses qui vont s’opposer à notre marche chrétienne, et il les a résumées en disant: « Mais dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par Celui qui nous a aimés. » Remarquez que Paul nous donne la porte de sortie, car nous sommes plus que vainqueurs.

Lorsque je prêche concernant le sujet de nos processus de pensées, cela effraye certaines églises ! Car les gens pensent immédiatement à la Scientologie. Néanmoins, la Bible considère ce sujet tout à fait sérieusement. Par exemple:

Esaïe 26:3 :
S dans BONNES ET MAUVAISES FACON DE CROIRE KENNETH HAGINA celui qui est ferme dans ses sentiments Tu assures la paix, la paix, Parce qu’il se confie en toi.

La Parole de Dieu nous exhorte à avoir la PENSEE (sentiment) de Christ (Phil. 2:5).

Philipiens 4:8 :
SAu reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange , soit l’objet de vos pensées .

La façon de penser de quelqu’un peut faire toute la différence dans sa propre vie. Je suis persuadé que c’est la raison pour laquelle tant de gens restent malades, après que beaucoup de gens ont prié pour eux. Ils se lèvent à chaque appel qui est fait pour la guérison, et ne reçoivent jamais leur guérison. La raison pour laquelle ils ne sont pas guéris, c’est qu’ils pensent d’une façon incorrecte.

Par le passé, j’ai remarqué que beaucoup de gens étaient aidés, après que j’avais prié pour eux. Certains ont même témoigné du fait qu’après que j’eus prié pour eux, les douleurs qu’ils avaient étaient parties, pendant les deux ou trois jours suivants. Cependant, je savais, à chaque fois, que la maladie ou les douleurs allaient revenir sur eux, car ils se lamentaient sur leur sort après la prière. Ils continuaient à penser, à croire, et même à confesser de la mauvaise manière, jusqu’à ce que les symptômes reviennent.

En effet, il est plus facile de suivre le raisonnement humain concernant telle ou telle situation, plutôt que de suivre ce que Dieu dit à propos de cette même situation. Parfois même, c’est une des choses les plus difficiles de ce monde que de faire changer d’avis quelqu’un qui suit les dires des hommes, et de l’aider à changer sa façon de se comporter, pour qu’elle s’harmonise avec ce que Dieu dit. Nous devons tout aussi bien méditer et imprégner notre pensée de la Parole de Dieu que de la croire dans nos cœurs. Par exemple, tous mes docteurs et mes amis m’avaient dit qu’il me serait impossible de survivre avec le genre de maladie que j’avais, mais au lieu de les écouter, je choisis de croire ce que la Parole de Dieu disait à propos de ce que Dieu a fait pour nous en Christ. Il m’aurait été plus facile d’écouter mes amis, mes médecins, et ce que mes sens étaient en train de me dire. Mais j’ai choisi de me tenir sur la Parole de Dieu – C’est pour cette raison que je suis en parfaite santé aujourd’hui.

La raison pour laquelle la foi des chrétiens est liée, c’est qu’ils n’ont jamais osé croire ni même confesser ce que Dieu dit à leur sujet ! Est-ce parce qu’ils n’ont jamais lu la Parole de Dieu, pour découvrir réellement qui ils sont? Est-ce parce qu’ils se sont rivés sur le passé historique de la Bible – de l’Ancienne Alliance – ne réalisant pas que nous avons une Nouvelle Alliance, et que nous sommes de nouvelles créatures en Christ; n’ayant jamais réalisé que Dieu nous aime, et qu’Il veut que nous ayons le meilleur de tout ce qu’Il a? Ou bien est-ce que leur pensée est trop occupée par les petites choses de ce monde – choses qui ne seront d’aucun profit, lorsque tout sera accompli et consumé?

Pour construire une vie de foi solide, vous devez croire et confesser chaque jour ce que Dieu le Père est pour vous, ce que Jésus est en train de faire maintenant pour vous à la droite du Père, et ce que le Saint-Esprit est en train de faire en vous. C’est alors que vous allez grandir, jusqu’à ce que vous ne soyez même plus effrayé par les circonstances; et vous ne serez plus effrayé par la maladie ou symptômes. Au lieu de cela, vous ferez face à la vie sans aucune crainte – tel un conquérant ! A un moment donné, vous apprendrez que Romains 8:37 est vrai:  »Et dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs.. » (Mais vous ne serez jamais vainqueur, à moins que vous le confessiez en premier lieu.)

Une mauvaise confession, bien sûr, est une confession concernant l’échec en général, les manquements, et la supériorité de Satan. (……)

avatar511.gif