Archive de la catégorie ‘L’ OBEISSANCE A DIEU’

l’Obéissance à Dieu

Mercredi 7 janvier 2009

pasteurwebbanner780.jpg 

l’Obéissance

Obéir ! 

Quelle résonance a le mot « obéir » dans notre esprit ? Nous l’entendons depuis que nous savons discerner les mots. Il semble que c’est la première chose que nous apprenons dès que nous marchons.

Mais c’est aussi le mot que nous oublions le plus vite, au fur et à mesure que nous vieillissons !

obéir, obéir, obéir, obéir, obéir

Et voilà que nous rencontrons Jésus, nous nous convertissons et nous entendons à nouveau :

obéir,  obéir, obéir, obéir

Je crois finalement qu’à tout âge nous avons besoin d’apprendre à obéir, car nous sommes tous plus ou moins allergiques à l’obéissance.

Obéir est conjugué à tous les temps, dans les Écritures. L’obéissance marque les relations de Dieu avec les humains et des humains entre eux.

Dieu a toujours donné des ordres à ses créatures, que cela plaise ou non a ceux qui aimeraient que l’Éternel nous sollicite par d’aimables invitations. Le Royaume de Dieu n’est pas une anarchie.

Ceux qui se révoltent contre lui, qui n’obéissent pas à la vérité mais qui se laissent diriger par ce qui est mauvais, à ceux-là, Dieu montrera son immense colère. Romains 2:8 (version Parole de Vie) Romains 2:8 (version Parole de Vie)

Il y avait une loi divine dans le jardin d’Eden. Les patriarches ont dû obéir aux ordres divins. Le peuple d’Israël a reçu la Loi de Dieu, par Moïse, avec ces avertissements : 

Si tu obéis à mes lois…Si tu désobéis…Deutéronome 28.1,15

A chaque fois que des hommes ont violé les règles de l’obéissance à Dieu, ils ont dû en supporter les conséquences, même si la patience de Dieu s’est prolongée à leur égard.

Jésus a manifesté sa parfaite obéissance à son Père, nous montrant dans son exemple le chemin, la vérité et la vie.

Bien qu’il fut le Fils de Dieu Il a appris l’obéissance par la souffrance. Hébreux 5.8

Ayant paru comme un simple homme,  il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. Philippiens 2:8

C’est dans cette simplicité humaine que dès son enfance, il était soumis à ses parents terrestres : 

Luc 2:51 Puis il descendit avec eux pour aller à Nazareth, et il leur était soumis. 

L’obéissance est ce que Dieu apprécie le mieux.

1 Samuel 15:22  Samuel dit: L’Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Éternel ? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers.

Le Seigneur a la désobéissance en horreur :

1 Samuel 15:23  Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Éternel, il te rejette aussi comme roi.

L’obéissance est encore la règle dans le Nouveau Testament, dans l’Alliance Nouvelle de la grâce en Jésus-Christ.

2 Corinthiens 10:5  Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ. 

A qui devons obéir ? 

Nous entendons souvent dans les milieux évangéliques : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes ». Je crains que ceux qui se réclament de ce verset ne connaissent pas toujours sa véritable signification et oublient dans quelle situation se trouvaient ceux qui ont prononcé cette parole. Actes 5:25/29 

Dieu a établi des structures et des règles d’autorité dans son Royaume. 

C’est vrai pour les créatures célestes, 

Psaumes 103:20 Bénissez l’Éternel, vous ses anges, Qui êtes puissants en force, et qui exécutez ses ordres, En obéissant à la voix de sa parole!

Mais c’est également vrai pour tout ce qu’Il fait sur la terre.

Nous pouvons remarquer la façon dont l’Éternel a organisé la vie de son peuple Israël.

Nous  voyons également comment le Seigneur organise la vie de son Église. Il la dispose comme un corps dans lequel il  établit les différentes fonctions, les ministère et les dons. 1 Corinthiens 12

Ceux qui négligent les règles de fonctionnement du corps de Christ, méconnaissent l’ordre divin. Car Dieu est un Dieu d’ordre. 

1 Corinthiens 14:33 car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix.

Jacques 3:16 Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

Exode 32:25 Moïse vit que le peuple était livré au désordre, et qu’Aaron l’avait laissé dans ce désordre, exposé à l’opprobre parmi ses ennemis.

Esaïe 40:26 Levez vos yeux en haut, et regardez! Qui a créé ces choses? Qui fait marcher en ordre leur armée? Il les appelle toutes par leur nom; Par son grand pouvoir et par sa force puissante, Il n’en est pas une qui fasse défaut.

En quoi consiste l’obéissance ? 

L’obéissance est le produit d’un état d’esprit : la soumission .

Jacques 4:7  Soumettez-vous donc à Dieu

1 Pierre 2:13  Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme souverain, soit aux gouverneurs comme envoyés par lui pour punir les malfaiteurs et pour approuver les gens de bien.

1 Pierre 2:18  Serviteurs, soyez soumis en toute crainte à vos maîtres, non seulement à ceux qui sont bons et doux, mais aussi à ceux qui sont d’un caractère difficile.

1 Pierre 5:5  De même, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.

Dans ce dernier passage nous remarquons : « revêtez-vous d’humilité ». Un esprit de soumission dépend d’un cœur humble.

L’obéissance est liée à notre état d’esprit. Nous devons acquérir un esprit de soumission avec humilité. 

Jésus a donné l’exemple de l’humilité dans son obéissance :

Philippiens 2.5/8 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes;
et ayant paru comme un simple homme, (2-8) il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.

Il y a un esprit contraire à l’obéissance, c’est la rébellion. 

Néhémie, confessant le péché de son peuple, dit :  Ils refusèrent d’obéir, et ils mirent en oubli les merveilles que tu avais faites en leur faveur. Ils raidirent leur cou; et, dans leur rébellion, ils se donnèrent un chef pour retourner à leur servitude. 9:17 

La rébellion, dont la source est l’orgueil, est inspirée par l’esprit qui agit dans le monde, dont les conséquences sont le péché, la souffrance et l’esclavage. Sous prétexte de liberté les hommes sont esclaves de leurs passions. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous. Romains 1:22

L’esprit qui inspire le monde, est un esprit de désobéissance, de révolte contre Dieu et nous en faisions partie : 

Éphésiens 2:1/3 Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.

Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres.

1 Pierre 2:25  Car vous étiez comme des brebis errantes. Mais maintenant vous êtes retournés vers le pasteur et le gardien de vos âmes.

Et Dieu qui est riche en miséricorde…Éphésiens 2.4…

Ne nous laissons pas entraîner par l’esprit qui influence le monde

Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu: ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait. (version Le Semeur)

Éphésiens 5:6  Que personne ne vous séduise par de vains discours; car c’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion. N’ayez donc aucune part avec eux. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière!

Les épîtres du Nouveau Testament nous apprennent que  l’esprit de rébellion, de contestation, de dispute,  se manifestait déjà dans les églises de cette époque.

Tite 1:10  Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs,

1 Corinthiens 110/11  Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment.
Car, mes frères, j’ai appris à votre sujet, par les gens de Chloé, qu’il y a des disputes au milieu de vous.

Il y avait des gens qui faisaient profession de connaître Dieu, mais dont les œuvres étaient un reniement.

Tite 1:16  Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renient par leurs oeuvres, étant abominables, rebelles, et incapables d’aucune bonne oeuvre.

Il est écrit que la rébellion s’affirmera de plus en plus dans les jours qui précèdent la fin des temps et elle se place parmi les comportements qui sont opposition à Dieu.

2 Timothée 3:1  Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,  insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien,  traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là. 

Nous devons accepter humblement le principe de soumission établi par Dieu. C’est l’état d’esprit du véritable enfant de Dieu.

Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance. 1 Pierre 1:14 

Voyons un peu les différents domaines de l’obéissance, en plus de celle que nous devons à Dieu :

Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. Éphésiens 6:1 

Serviteurs, obéissez à vos maîtres selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre cœur, comme à Christ, Ephésiens 6:5 – Colossiens 3:22     

Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte; qu’il en soit ainsi, afin qu’ils le fassent avec joie,  Hébreux 13:17 

Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme souverain, soit aux gouverneurs comme envoyés par lui pour punir les malfaiteurs et pour approuver les gens de bien. 1 Pierre 2:13 

Les autorités civiles, rois, gouverneurs, dirigeants, magistrats, et tout ce qui en dépend, avec les lois du pays dont nous sommes citoyens, demandent notre soumission, sauf si ces autorités nous ordonnent de contrevenir aux instructions divines et aux ordres divins.

C’est ce que les apôtres ont fait en citant cette fameuse parole : Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. Actes 5:29 

Actes 4.19  Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s’il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu;  car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu.

Nous voyons bien dans quel contexte on peut affirmer « Obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes ».

Je sais que nous trouverons toujours quelques bonnes raisons pour justifier notre manque d’obéissance.

Nous vivons dans un monde ou la « liberté », disons une certaine conception de la liberté, permet de faire tout ce qui plait, en dépit même de la morale la plus élémentaire.

Il ne faut surtout plus interdire, c’est interdit !

N’interdisez plus rien à vos enfants, ne leur donnez surtout pas d’ordres, cela les traumatiserait. Mais invitez les aimablement, avec beaucoup d’égards, à faire s’ils le veulent bien, ce que vous aimeriez. Surtout ce n’est pas un ordre !

Les enfants de Dieu ont adopté la mentalité des enfants du monde dans bien des domaines, « la liberté de faire ce qui plait ! »

Nous ne voulons plus de contraintes, plus d’obligations, plus de lois ! Au diable la discipline des églises et l’esprit dominateurs des pasteurs ! Nous sommes contre tout ce qui est structuré.

Nous sommes indépendants. Nous avons notre propre groupe et personne n’est le chef. Nous commandons tous ! Ça, c’est l’idéal, la vraie liberté des enfants de Dieu.

Excusez mon ironie.

Écoutez plutôt :

Éphésiens 5.17/21  C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur.  Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit;  entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur;  rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. 

Romains 12:16  Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N’aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux.

Le système de l’autorité a été établi par Dieu, c’est le principe du gouvernement du Royaume de Dieu, dans le ciel, pour le monde depuis la création, sous l’Ancien Alliance, avec Israël,  pour l’Église dans la Nouvelle Alliance.

Aujourd’hui, nous rencontrons beaucoup de personnes qui ne veulent plus obéir aux pasteurs, parce que ce sont des mauvais pasteurs. Elles ne veulent plus des structures des églises, parce que ce sont de mauvaises églises !

Je vis au milieu du peuple de Dieu, je visite les églises, je fréquente beaucoup de pasteurs. Je constate qu’il y a des milliers de personnes dans des églises qui se réjouissent de la grâce de Dieu et des centaines de pasteurs de ces églises qui accomplissent fidèlement leur tâche. Je rends grâces à Dieu de ce que je peux me réjouir de la communion fraternelle sans arrière pensée.

Oh ! Tout n’est pas parfait. Nous savons bien que lorsque ce qui est parfait sera venu, nous serons tous semblables à Christ, car nous le verrons en face. Mais en attendant ce jour glorieux ne prenons pas prétexte des imperfections pour excuser notre désobéissance.

Aujourd’hui, il est de bon ton de dénigrer ceux qui sont fidèles aux églises en les traitant de moutons dociles.

Il y au moins une chose que je constate, ce n’est pas un manque de lucidité car beaucoup prient pour un réveil. Mais ils sont animés par  un esprit  d’humilité, de modestie, de fidélité et d’obéissance aux instructions du Seigneur. C’est cela, se comporter comme les brebis du Grand et Souverain Berger, qui a établi sur ses nombreux troupeaux ceux qui doivent les paître avec fidélité.

Examinons un peu la chose et écoutez moi bien :

Tant que les serviteurs de Dieu enseignent fidèlement la Parole de Dieu, la saine doctrine du Seigneur Jésus-Christ, nous devons nous soumettre à cet enseignement. Car en réalité ce n’est pas à des hommes que nous nous soumettons, mais à Dieu, à sa Parole.

Si ces prédicateurs dévient, enseignent leurs propres idées, veulent vous entraîner dans des situations qui n’honorent pas le Seigneur, s’ils se prêchent eux-mêmes et sont plus intéressés par votre argent que par votre édification, alors ne les suivez pas et dites leur pourquoi.

Mais attention ! Soyons honnêtes avec Dieu, avec les autres et avec nous-mêmes. Que ce ne soit pas l’orgueil, l’esprit d’indépendance ou de rébellion qui nous animent.

Dieu a établi lui-même des ministères, avec des responsabilités : Il y a ceux qui enseignent, ceux qui gouvernent, ceux qui président, ceux qui secourent, etc. Nous devons nous soumettre à l’ordre établi par le Seigneur. 

Hébreux 12:9 D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons-nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie ?

Les jeunes doivent être soumis aux anciens. Les membres des églises doivent obéir à leurs conducteurs, aimer ceux qui dirigent dans le Seigneur, les honorer, les prophètes doivent être soumis aux prophètes, etc.

Mais bien sûr, ceux qui ont des responsabilités doivent se comporter comme des serviteurs !

Matthieu 20:25/28  Jésus les appela, et dit: Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent.  Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur;  et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave.

C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. 

Cela fait l’objet d’une autre étude. Lisez  « Le ministère pastoral ».

Chers frères et sœurs, apprenons l’obéissance, même si cela nous coûte, c’est le chemin de Dieu pour ceux qui veulent lui être agréables.

Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance.  1 Pierre 1:14 

Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection. Colossiens 3:12/14 

Tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. 1 Pierre 5.5  

pasteurwebbanner780.jpg