Archive de la catégorie ‘LES DONS L’ ESPRIT’

LES DONS SPIRITUELS

Jeudi 8 janvier 2009

LES DONS SPIRITUELS

1 Cor 12:1-11

Pour ce qui concerne les dons spirituels, je ne veux pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance. Vous savez que, lorsque vous étiez païens, vous vous laissiez entraîner vers les idoles muettes, selon que vous étiez conduits. C’est pourquoi je vous déclare que nul, s’il parle par l’Esprit de Dieu, ne dit: Jésus est anathème! et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! si ce n’est par le Saint Esprit. Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; diversité de ministères, mais le même Seigneur; diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous. Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune. En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit; à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit; à un autre, le don d’opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l’interprétation des langues. Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut.


Les dons spirituels ne nous sont pas accordés en raison de nos mérites. Mais, comme leur nom l’indique, ce sont des cadeaux, de pures faveurs.

« don spirituel » ou « charisme » (en grec scharisma) vient du mot grec « charis » qui veut dire « grâce ». Un don spirituel est un don de grâce. le Seigneur est donc souverain en distribuant ses dons aux hommmes par le Saint-Esprit
La bible dit; Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut.

LES NEUFS DON DE L’ESPRIT

1 La parole de sagesse

2 La parole de connaissance

3 Le discernement des esprits

4 Le don de la foi

5 Le don de guérison

6 Le don d’opérer des miracles.

7 Le don de la prophétie

8 Le don des langues

9 Le don de l’interprétation

LA PAROLE DE SAGESSE

Il ne s’agit pas ici de la sagesse humaine acquise par l’étude ou l’experiénce ni même de la sagesse spirituelle provenant de la connaissance de La Sainte Bible.

Ce don provient uniquement d’une révélation extraordinaire et surnaturelle reçue de Dieu.

La parole de sagesse permet d’apporter une réponse de Dieu dans des situations difficiles.

Exemples:

1 Rois 3:16 -28

Alors deux femmes prostituées vinrent chez le roi, et se présentèrent devant lui. L’une des femmes dit: Pardon! mon seigneur, moi et cette femme nous demeurions dans la même maison, et je suis accouché près d’elle dans la maison. Trois jours après, cette femme est aussi accouché. Nous habitions ensemble, aucun étranger n’était avec nous dans la maison, il n’y avait que nous deux. Le fils de cette femme est mort pendant la nuit, parce qu’elle s’était couchée sur lui. Elle s’est levée au milieu de la nuit, elle a pris mon fils à mes côtés tandis que ta servante dormait, et elle l’a couché dans son sein; et son fils qui était mort, elle l’a couché dans mon sein. Le matin, je me suis levée pour allaiter mon fils; et voici, il était mort. Je l’ai regardé attentivement le matin; et voici, ce n’était pas mon fils que j’avais enfanté. L’autre femme dit: Au contraire! c’est mon fils qui est vivant, et c’est ton fils qui est mort. Mais la première répliqua: Nullement! C’est ton fils qui est mort, et c’est mon fils qui est vivant. C’est ainsi qu’elles parlèrent devant le roi. Le roi dit: L’une dit: C’est mon fils qui est vivant, et c’est ton fils qui est mort; et l’autre dit: Nullement! c’est ton fils qui est mort, et c’est mon fils qui est vivant. Puis il ajouta: Apportez-moi une épée. On apporta une épée devant le roi. Et le roi dit: Coupez en deux l’enfant qui vit, et donnez-en la moitié à l’une et la moitié à l’autre. Alors la femme dont le fils était vivant sentit ses entrailles s’émouvoir pour son fils, et elle dit au roi: Ah! mon seigneur, donnez-lui l’enfant qui vit, et ne le faites point mourir. Mais l’autre dit: Il ne sera ni à moi ni à toi; coupez-le! Et le roi, prenant la parole, dit: Donnez à la première l’enfant qui vit, et ne le faites point mourir. C’est elle qui est sa mère. Tout Israël apprit le jugement que le roi avait prononcé. Et l’on craignit le roi, car on vit que la sagesse de Dieu était en lui pour le diriger dans ses jugements.


LA PAROLE DE CONAISSANCE

Le don de la parole de connaissance supppose la révélation surnaturelle d’un certain fait ou d’une certaine tâche à accomplir, que l’homme ne peut pas connaître par ses facultés naturelles. C’est une information surnaturelle d’un état ou de cirsconstances que Dieu seul connaît. Cete révélation peut être transmise par un songe, un ange, une voix audible, une vision ou une intuition intérieure soudaine.

Ce don se manisfeste souvent dans un ministère prophétique.

Exemple:

Matthieu 4:16 -18

Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici. La femme répondit: Je n’ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n’ai point de mari. Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète.

LE DON DE DISCERNEMENT

Ce don n’a rien à voir avec la critique ou les suppositions mal fondées. Il ne doit pas être confondu avec la capacité naturelle de discerner plus ou moins justement l’état intérieur ou le caractère d’une personne.

Exemple:

Actes 16:16-18

Comme nous allions au lieu de prière, une servante qui avait un esprit de Python, et qui, en devinant, procurait un grand profit à ses maîtres, vint au-devant de nous, et se mit à nous suivre, Paul et nous. Elle criait: Ces hommes sont les serviteurs du Dieu Très Haut, et ils vous annoncent la voie du salut. Elle fit cela pendant plusieurs jours. Paul fatigué se retourna, et dit à l’esprit: Je t’ordonne, au nom de Jésus Christ, de sortir d’elle. Et il sortit à l’heure même.

LE DON DE LA FOI

Il ne s’agit pas de la foi néccessaire au salut
Mais le don de la foi entre en action lorsqu’un problème ne peut être résolu sans que Dieu intervienne de façon miraculeuse.

Exemple:

Actes 28:3-6

Paul ayant ramassé un tas de broussailles et l’ayant mis au feu, une vipère en sortit par l’effet de la chaleur et s’attacha à sa main. Quand les barbares virent l’animal suspendu à sa main, ils se dirent les uns aux autres: Assurément cet homme est un meurtrier, puisque la Justice n’a pas voulu le laisser vivre, après qu’il a été sauvé de la mer. Paul secoua l’animal dans le feu, et ne ressentit aucun mal. Ces gens s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d’avis et dirent que c’était un dieu.

LE DON DES GUERISONS

C’est ce don qui se manifeste lorsqu’on assiste à un grand nombre de guérisons spectaculaires ou à une série de guérisons d’une même maladie.

Ce don n’est pas la médecine naturelle, scientifique, et traditionnel, mais au contraire l’intervention direct de DIEU, sans l’intervention de la mdecine.
Le don des guérisons se manifeste souvent dans le ministère de l’évangéliste, car il confirme la parole annoncé.

Exemple:

Actes 8:5-8

Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ. Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu’elles apprirent et virent les miracles qu’il faisait. Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris. Et il y eut une grande joie dans cette ville.

LE DON DES MIRACLES

L’Ancient Testament comme le Nouveau montrent clairement que Dieu aimait à approuver le ministère de ses serviteurs fidèles par des signes et des prodiges et qu’il désire faire de même aujourd’hui.

le don des miracles c’est l’intervention étonnante de Dieu, cela n’a rien avoir avec les actions magiques qui sont les oeuvres du Diable.

Jean2:1-9

Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là, et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples. Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: Ils n’ont plus de vin. Jésus lui répondit: Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n’est pas encore venue. Sa mère dit aux serviteurs: Faites ce qu’il vous dira. Or, il y avait là six vases de pierre, destinés aux purifications des Juifs, et contenant chacun deux ou trois mesures. Jésus leur dit: Remplissez d’eau ces vases. Et ils les remplirent jusqu’au bord. Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l’ordonnateur du repas. Et ils en portèrent. Quand l’ordonnateur du repas eut goûté l’eau changée en vin, -ne sachant d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l’eau, le savaient bien, -il appela l’époux,


LE DON DE PROPHETIE

C’est une inspiration une révélation d’en haut, la vraie prophétie est toujours pleinement en harmonie avec la parole de Dieu, ce don sert à édifier, encourager, cela est disctinct de la parole de Dieu dans la bible, la prophetie revèle ce qui est dans le coeur, et predit l’avenir.

1Corinthiens 14:3

Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.

1Corinthiens 14:24-25

Mais si tous prophétisent, et qu’il survienne quelque non-croyant ou un homme du peuple, il est convaincu par tous, il est jugé par tous, les secrets de son coeur sont dévoilés, de telle sorte que, tombant sur sa face, il adorera Dieu, et publiera que Dieu est réellement au milieu de vous.

 

LE DON DES LANGUES

Cette manifestation sainte et agréable à Dieu, sert à exprimer des mystère divins qui dépassent toute compréhension humaine. le don des langues est le miracles d’une communion directe avec Dieu par le saint-esprit. la forme plurielle montre qu’il s’agit de langues diverses. certaines peuvent être humaines, d’autres célestes (les langues des anges.

Contrairement aux autres dons, celu-ci nous est donné pour notre édification personnelle. Celui qui exerce le don des langues, prie et loue Dieu en esprit et non avec l’intelligence. La faculté de raisonnnement est ici entièrement mise de côté.


1Corinthiens14.2

En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c’est en esprit qu’il dit des mystères.

1Corinthiens13.1

Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.

Actes 2:4-6

Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue.

1Corinthiens 14.39

Ainsi donc, frères, aspirez au don de prophétie, et n’empêchez pas de parler en langues.

 

LE DON L’INTERPRETATION


L’exercice de ce don n’a rien à voir avec une traduction mot pour mot. Au contraire, Le Saint-Esprit se plaît à utilliser le vocabulaire de l’interprète.

Le Saint-Esprit ouvre spirituellement les oreilles, l’intelligence et fait comprendre à la personne le message de Dieu donné en lanue.

Ce n’est pas l’effet d’être polyglote que tu as ce don, le don de l’interpretation des lagues est surnaturelle.

 

Conclusion

Mathieu 12:28-21

Et Dieu a établi dans l’Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. Tous sont-ils apôtres? Tous sont-ils prophètes? Tous sont-ils docteurs? Tous ont-ils le don des miracles? Tous ont-ils le don des guérisons? Tous parlent-ils en langues? Tous interprètent-ils? Aspirez aux dons les meilleurs. Et je vais encore vous montrer une voie par excellence.

 

Les dons spirituels sont très important pour le corps du Christ, il ya ausi des dons comme secourir, gouverner.

Le Saint-Esprit opere comme il veut, nous devons nous aspirez aux dons spirituels.