• Accueil
  • > Institut (cours) biblique (gratuit) leçons 50: Quelle est la définition d’une secte?

Institut (cours) biblique (gratuit) leçons 50: Quelle est la définition d’une secte?

  

  

  

  etudiants.jpg

Quelle est la définition d’une secte?


Question: « Quelle est la définition d’une secte? »Réponse: Souvent dans notre esprit, nous considérons une secte comme un groupe qui adore Satan, sacrifie des animaux et prend part dans des rituels païens bizarres et malsains. En réalité, la plupart des sectes paraissent bien plus innocentes. La définition chrétienne d’une secte est un groupe religieux qui nie une ou plusieurs vérités bibliques fondamentales. Ou en des termes plus simples, une secte est un groupe qui enseigne quelque chose qui causera le non rachat de quiconque croira ces enseignements. A contrario d’une religion, une secte se dit chrétienne, mais nie une vérité biblique fondamental.

Les deux enseignements sectaires les plus communs sont que Jésus n’était pas Dieu et que le salut n’est pas acquis par la foi seulement. Un refus de la divinité du Christ signifie que la mort de Jésus n’est pas une rétribution suffisante pour nos péchés. Un refus du salut parla foi seule signifie que le salut doit être obtenu par nos propres œuvres – ce que la Bible dément avec véhémence et persistance. Les deux exemples de sectes les plus connus sont les Témoins de Jéhovah et les Mormons. Tous deux se disent chrétiens, toutefois, elles réfutent toutes deux les deux doctrines suscitées. Les Témoins de Jéhovah et les Mormons croient de nombreuses choses qui sont en accord et/ou sont similaires aux enseignements bibliques. Toutefois, le fait qu’il nie la divinité du Christ et le salut par la foi seule les range parmi les sectes. De nombreux Témoins de Jéhovah, Mormons et membres d’autres sectes sont des « gens bien » qui recherchent sincèrement Dieu et croient honnêtement qu’ils détiennent la vérité. Notre espoir et notre prière est que nombre de ces personnes impliquées dans ces sectes « chrétiennes » puissent discerner les mensonges et être attirés à la vérité du salut par Jésus-Christ.

Sectes satanistes

La demande était:

J’ai entendu parler de sectes satanistes. Est-ce vrai ou de la propagande pour des films?

Réponse

Votre question est tout à fait d’actualité et j’y répondrai de mon mieux. A à la fin du texte vous trouverez des adresses pour compléter ces informations.

Malheureusement le satanisme est en pleine extension. Voyons en bref comment on n est arrivé là. Premièrement il y a les pratiques occultes en apparence innocentes, comme l’astrologie, qui sont devenues tellement courantes, que personne ne se choque plus de voir des pages entières d’annonces de voyances, de guérison par le « secret » ou par l’imposition des mains.

Ce premier succès satanique obtenu, il a été plus facile de donner une idée tout à fait tordue des anges, des démons, des sorciers. Exemple: j’avais bien aimé la série sortie il y a des années, « Les chemins du paradis » dont le premier épisode était basé sur une nouvelle parue dans « Fiction », en 1956 je crois. (Cependant quelques épisodes dérapaient sérieusement). Nombreux sont les films qui donnent une idée amusante de fantômes et de phénomènes para-normaux. (Laissons de côté les films de terreur basés sur des ectoplasmes et autres).
Certains de ces films sont d’ailleurs fort bien faits, comme « Ghost » avec Whoopy Goldberg. De tels films ont accrédité auprès du public l’idée qu’on peut servir le « Bien » en recourant à l’occultisme; voir aussi la série TV « charmed » où des sorcières on le beau rôle.
(NOTE. J’avais écris ceci en 2000 déjà, depuis lors que de nouvelles séries sont sorties sur le même thème, allant toujours plus loin dans l’occulte).

Le public est ainsi aveuglé et ne voit pas le danger qu’il y a à évoquer les esprits et à « faire joujou » avec les forces occultes. Les gens ouvrent ainsi leur esprit aux démons.

Sorcellerie et satanisme
Je ne parlerai pas ici des religions païennes qui sont, pour la plupart, entièrement fondées sur l’occultisme. Mais au cours des 2000 ans de l’ère dite « chrétienne », il y a toujours eu des sorciers et des pratiques magiques. Si les « sabbats » et autres rencontres se sont faites généralement dans la clandestinité, il y a beaucoup de preuves qu’elles ont bien eu lieu en toute époque. Des messes noires avec sacrifices humains et une grande débauche sexuelle ont été célébrées. Oui, cela existe actuellement et ces groupes sont en pleine extension. J’ai déjà reçu des messages de menaces d’occultistes, d’adorateurs de Satan, de druides, etc.

Actuellement, je crois que les groupes sataniques recrutent essentiellement par deux méthodes:
a) la « musique ».
De nombreux groupes très à la vogue parmi les ados sont aussi des groupes sataniques. Certains ont enregistré des CD sur lesquels il y a, plaqué sur la musique, mais enregistrées à l’envers, des invocations sataniques. Celles-ci influencent l’esprit à la façon des images sublimales. Les soirées disco et autres, visent à mettrent en transe les jeunes, à amoindrir leur résistance morale (s’ils en ont encore), et à les « droguer » mentalement, les rendant progressivement incapables de discernement. L’habitude de la violence et des dérèglements sexuels aidant, vous avez là des jeunes prêt à hurler « Gloire à Satan! » pendant des heures, puis a commettre les pires abominations. (Divers témoignages concordants).

b) la sorcellerie à travers une secte. Le public visé est plutôt plus âgé, financièrement à l’aise, mais insatisfaits de leur réussite sociale, et qui pensent atteindre un « état supérieur » par des pratiques magiques. La possibilité d’imposer leur volonté à d’autres est d’un grand attrait pour ceux-là.

En plus, toutes les dépravations à la mode actuellement, comme l’homosexualité, mettent ceux qui les commettent sous la domination de Satan.

Contrefaçons de l’action de l’Esprit Saint.
Certaines églises, nominalement chrétiennes, sont dirigées par de faux apôtres, de faux prophètes, faisant des « miracles » par 13 à la douzaine, prétendant même ressusciter les morts.
Elles prétendent agir par « l’Esprit », mais quant on voit les gens tomber en transes, écraser des capsules cachée dans leurs cheveux pour faire « une onction d’huile miraculeuse« , se rouler par terre en vomissant pour « expulser les mauvais esprits », tout cela vraiment rien de chrétien.

S’y ajoutent parfois des « concours », par exemple « Je parle plus en langues que toi, j’ai donc plus d’Esprit que toi » et autres folies. Disons-le franchement: ces églises ont peut-être été chrétiennes dans le temps, mais elles ont passé sous la domination de Satan.
Un cas précis: une correspondante m’écrit « je suis baptisée, donc chrétienne, mais (…)« . La correspondance montrera qu’elle ne croit pas du tout qu’un dieu existe, mais dans l’ambiance hystérique d’une telle église elle criait fort bien « Jésus, Jésus« , on l’a donc baptisée – au nom de quel dieu?

ATTENTION! Distinguons nettement de tels extrémistes des églises charismatiques fidèles à Dieu. Si je n’approuve pas toute leur théologie, je sais que les véritables chrétiens sont nombreux chez les pentecôtistes et autres associations. Lisez l’étude sur « Les pratiques charismatiques«   et celle sur les apôtres et prophètes actuels et aussi « Miracles pour avoir la foi« .

Deux cas tragiques tout récents: un correspondant se prend maintenant pour Jésus et me demande comment prier, puisqu’il ne peut pas se prier lui-même! Un autre, après s’être enfermé pour méditer et jeûner, pour battre le record de son église (!) se prend pour la réincarnation d’Elie et dans les messages qu’il m’a envoyés des bouts de phrases sensées sont entrecoupées de mots sans suite et d’onomatopées: il est devenu complètement fou.

La possession.
La généralisation des pratiques occultes de toutes espèces conduit à divers cas de possession. C’est là une question complexe, mais un chrétien véritable, c’est-à-dire quelqu’un qui a accepté Jésus-Christ comme Sauveur et comme Dieu ne peut jamais être possédé. (Voir « La marque distinctive du croyant« ).

Echapper à l’influence de Satan.

1) Seule la conversion, en acceptant par la foi le salut par grâce, nous protège de cette influence en nous plaçant sous la protection du sang de Christ.
2) Ceux qui ont activement participé à des rites occultes, gardent souvent dans leur esprit une empreinte qu’il est difficile d’effacer. Seule la prière, en étant assisté par des anciens ou pasteurs, permet de laver toute trace occulte dans les cerveaux.
3) Exorciser. Les démons peuvent être chassés d’un esprit humain. Ceci est une tâche qui requiert beaucoup de prudence, et ne peut être fait que par une personne ayant spécialement étudié cette question, un chrétien parfaitement mur et stable dans sa foi et proche du Seigneur. Méfiez-vous des « exorciseur professionnels » que l’on trouve dans certaines pseudo-églises: ce sont parfois des agents de Satan, souvent possédés eux-mêmes.
Voir « La lutte contre le monde invisible« .
Pour des renseignements sur des sectes, voyez les sites spécialisés sur la page de liens et chez les éditeurs à la même page, vous trouverez différents livres spécialisés.

Pour des renseignements complémentaires sur l’occultisme, voyez Occultisme à la lumière de la Bible et divers textes dans la série « Regards sur l’Occident« .

« La gloire du ciel – la vérité sur le ciel, les anges, la vie éternelle » présente les tromperies les plus fréquentes et montre ce que la Bible dit du ciel.

Ce texte n’a certainement pas fait le tour de la question, mais je souhaite que cette mise en garde ne reste pas sans effets.

Une réponse à “Institut (cours) biblique (gratuit) leçons 50: Quelle est la définition d’une secte?”

  1. CORTES dit :

    svp prier pr ma mere mo frere et moi sa fai un mois que mon pere et partis o ciel ma mere et chretiene ainsi que moi on et tres decourager prier pr nous svp merci

Laisser un commentaire